InsomniaRich Harassementtokyo ghoul higanbanaOjisatsu
New Life.comQuatar Projectnom dupartonom duparto

Black hole and white walls [ft Owein]
Sam 15 Sep - 8:30
Allongée sur le matelas, Galatea fixait le ciel où aucune étoile ne brillait, où aucun nuage ne passait. Blanc. Elle contemplait le plafond de plâtre désespérément vide. C'était triste, vide. Rien n'est jamais uni dans la vie. Les gens sont composés de dizaines de couleurs, les fleurs et la mer aussi, alors pourquoi en serait-il autrement du plafond ? Voilà une heure qu'elle cherchait des nuances de teinte dans cette étendue pâle mais elle devait se rendre à l'évidence : il était uniquement blanc, tout comme les quatre murs de la chambre dans laquelle on l'avait installée. Elle était arrivée à l'université durant la matinée, quand le soleil avait pris la place qui lui revenait dans le ciel. Après s'être présentée et répondu à quelques questions, on l'avait conduit ici, dans cette chambre entièrement blanche. Assez ironique quand on savait que la résidence se nommait "black hole".  

Black hole... Elle n'aimait pas se nom, et elle n'aimait pas la chambre non plus. Gala s'était effondrée sur le lit près de la fenêtre et n'avait rien fait d'autre que détailler le plafond depuis. Elle avait remarqué qu'un deuxième lit se trouvait à côté de celui qu'elle s'était accaparée et que quelques affaires l'entouraient. La pièce n'était pas vide, ça l'avait rassurée. Elle ne savait pas qui les avait laissé là ou pourquoi il les avait laissé ici, mais elle lui en était reconnaissante. Cela donnait un peu de vie à l'endroit, contrastait avec les murs blancs. La lunalet n'avait apporté que très peu d'affaires : quelques vêtements, des pots de peinture et un petit coffret qui renfermait ses "trésors". Elle avait également emporté dans son voyage un petit lapin en peluche que Maman lui avait confectionné il y a de cela des années, mais il s'était laissé charmé par le chant des sirènes lors de la traversée et les avait rejoint dans l'océan. Son lapin lui manquait...

D'un bon, la jeune fille se leva, ouvrit la malle négligemment posée sur le parquet et en sortit pinceaux et pots de peinture. La voilà armée pour affronter le monstre blanc et vide qui se dressait face à elle. Vert pomme, rouge coquelicot et bleu ciel, Gala traçait en chantonnant des motifs colorés sur l'étendue de plâtre, terrassant le blanc avec bonne humeur. Après deux heures de combat, le mur près de la fenêtre était recouvert d'oiseaux colorés, de plantes exotiques et de paysages fantastiques. Il y avait aussi un épouvantail. Quand elle eut terminé, elle prit du recul et admira avec une certaine fierté son chef d'œuvre.

-C'est bien mieux !

Elle jeta un coup d'oeil aux autres murs encore vierges. Demain, elle s'occuperait d'eux. Demain, si elle avait le temps. On lui avait dit "pas de cours aujourd'hui, à partir de demain. Installez-vous, vous avez la journée pour explorer le bâtiment". Elle n'avait pas quitté la pièce depuis qu'on l'y avait amenée et ne comptait pas partir de si tôt : elle avait six années pour découvrir le bâtiment, rien ne pressait. Il lui restait plusieurs heures avant le tombée de la nuit et entreprit de créer une seconde peluche pour remplacer celle qu'elle avait perdu en mer. De sa malle, elle sortit du fil et une aiguille. Elle mis également la main sur des ciseaux, des boutons et des feutres, soit tout ce qu'elle avait besoin pour confectionner un lapin en peluche. Elle se servit de la housse de l'oreiller du deuxième lit comme tissu puis l'éventra pour transférer les plumes vers sa peluche. Encore quelques coutures et voilà ! le lapin en peluche était prêt. Des plumes jonchaient le sol, des touches de bleu ou jaune tachaient le parquet ça et là et Gala se trouvait presque aussi colorée que la fresque qu'elle avait peinte quelques instants plus tôt.

Assise sur le deuxième lit, elle chantonnait en cousant un bouton qui servait de deuxième oeil au lapin en peluche lorsqu'elle remarqua le jeune homme qui se trouvait dans l'embrasure de la porte. Elle tourna ses grands yeux azur vers lui et le salua d'un large sourire :

- Bonjour !

La premier élève qu'elle rencontrait depuis son arrivée ! Il venait sûrement dans sa chambre pour lui souhaiter la bienvenue.
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 10/09/2018
Race : Lunalet
Feat : OC par リウイチ

Galatea
1ière Année
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Black Hole RPG
» Black Hole, mais d'où vient-il? [Shikaku]
» 05. Black Sins and White Vertus...
» [Fête du printemps - Lusitania & Black Hole.] Rien en commun, sauf...
» Here we are, don't turn away, now △ pv léto & black hole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: